Un homme écope d'une drôle de sentence pour avoir oublié la fête de son épouse

Publication: Mis à jour:

FORT LAUDERDALE, États-Unis - Un homme qui avait oublié de souhaiter un joyeux anniversaire à son épouse s'est retrouvé derrière les barreaux pour violence conjugale après qu'une dispute eut éclaté entre sa femme et lui.

Lorsque le juge «Jay» Hurley a été informé des circonstances ayant mené Joseph Bray en cour, mardi, il a rendu un jugement assez patriculier.

Le magistrat a ordonné à l'homme de 47 ans d'acheter une carte de souhaits et des fleurs à son épouse et de l'emmener au restaurant de fruits de mer Red Loster avant de la sortir dans une salle de quilles.

Le juge Hurley a indiqué que le couple devrait consulter sans plus tarder un conseiller en mariage.

Le South Florida Sun Sentinel a rapporté que le juge estimait qu'il s'agissait de la «meilleure façon de régler le problème» puisque l'incident était mineur et que Joseph Bray n'avait jamais été arrêté auparavant. L'épouse de M. Bray a déclaré au juge qu'elle ne craignait pas son mari.

Selon le rapport de police, Joseph Bray a bousculé son épouse lors de la dispute, mais il ne l'a jamais frappée.

Sur le web

Un mari violent condamné à une soirée bowling

Le juge ordonne à un mari de sortir sa femme

Florida man accused of domestic violence ordered to buy wife ...

UPI NewsTrack Quirks in the News