Berlinale 2012: «Les adieux à la reine», de Benoit Jacquot, en ouverture

Adieux Reine Berlinale Benoit Jacquot

Première Publication: 9/02/2012 11:11 Mis à jour: 10/02/2012 10:36

BERLIN - Le Festival international du film de Berlin s'ouvre jeudi avec le premier des 18 films en compétition officielle, un drame historique dont l'action se déroule pendant la Révolution française.

Le long métrage «Les adieux à la reine», signé Benoit Jacquot, met en vedette Diane Kruger dans le rôle de Marie-Antoinette.

Le jury, composé de huit membres, est présidé par le réalisateur britannique Mike Leigh. L'acteur Jake Gyllenhaal et le réalisateur iranien du film «Une séparation», Asghar Farhadi.

L'an dernier, l'Ours d'or du meilleur film avait été décerné à l'oeuvre de M. Asghar Farhadi, qui se retrouve cette année en lice pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Mike Leigh estime que la Berlinale est unique pour «son ambiance, son atmosphère et son côté informel».

Les films québécois «Bestiaire», de Denis Côté, et «Rebelle», de Kim Nguyen, seront projetés dans la capitale allemande au cours des 11 jours du festival, qui se déroule du 9 au 19 février.

SUIVRE LE Québec

Publié par Julie Marcil  |