Le bénéfice net du Groupe TMX a reculé de 21 % au quatrième trimestre

Publication: Mis à jour:
GROUPE TMX RESULTATS
Le Groupe TMX devait fusionner avec la Bourse de Londres, mais l'offre du Groupe Maple a fait avorter la transaction. (PC/Frank Gunn) | PC

TORONTO - Le Groupe TMX (TSX:X) a annoncé mercredi avoir vu ses profits chuter de 21 pour cent au cours d'un quatrième trimestre «difficile», alors que l'instabilité des marchés a tenu à l'écart de nombreux investisseurs.

L'exploitant de la plus importante place boursière au Canada a indiqué avoir enregistré au quatrième trimestre de 2011 un bénéfice net de 52,7 millions $, ou 70 cents par action, en baisse par rapport à celui de 67 millions $, ou 90 cents par action, réalisé lors de la même période un an auparavant.

«Il est clair que l'incertitude croissante entourant l'économie mondiale a pesé sur nos résultats financiers», a affirmé le chef de la direction du Groupe TMX, Thomas Kloet.

Bien que les inscriptions et le volume des transactions aient légèrement augmenté comparativement au troisième trimestre, ils ont chuté de façon significative par rapport au quatrième trimestre de 2010, a indiqué M. Kloet.

Les revenus de l'exploitant de la Bourse de Toronto et de la Bourse de croissance TSX proviennent des transactions et des nouvelles inscriptions.

Les revenus du Groupe TMX ont diminué de sept pour cent et se sont chiffrés à 161,7 millions $ au cours de la période de trois mois terminée le 31 décembre, contre 174,1 millions $ un an plus tôt.

Les analystes avaient dit s'attendre, en moyenne, à un bénéfice net de 84 cents par action sur des revenus de 164 millions $, selon Thomson Analytics.

Le volume des transactions et la valeur des actions ont chuté lourdement ces derniers mois, ce qui a eu pour effet de réduire les revenus, alors que l'instabilité et l'incertitude économique ont incité certains investisseurs à se tenir loin des marchés boursiers. Les nouvelles inscriptions ont également diminué tandis que les titres perdaient de leur valeur.

De plus, le Groupe TMX a inscrit des coûts supérieurs à ses résultats du quatrième trimestre, lors duquel il a continué de mettre à jour ses moyens techniques et a accru ses ressources afin de générer de la croissance.

La diminution du bénéfice net découle également de charges accrues, notamment les coûts de 5,7 millions $, avant impôt, relatifs à l'acquisition envisagée par Corporation d'Acquisition Groupe Maple de la totalité des actions en circulation du Groupe TMX.

Le Groupe Maple, un consortium de 13 institutions financières cherchant à prendre le contrôle du propriétaire de la Bourse de Toronto, a fait savoir la semaine dernière qu'il prolongeait jusqu'au 29 février son offre publique d'achat.

À la Bourse de Toronto, mercredi, les actions du Groupe TMX valaient 41,73 $, en baisse de 17 cents, soit moins d'un pour cent, par rapport à leur précédent cours de clôture.