Huffpost Canada Quebec qc

Eve Gravel : l'appel du Nord à la Semaine de la mode de Montréal

Publication: Mis à jour:
Le vent du Nord, la taïga et la figure du trappeur ont inspiré Ève Gravel. (Photo Marc Young)
Le vent du Nord, la taïga et la figure du trappeur ont inspiré Ève Gravel. (Photo Marc Young)

Le vent du Nord, la taïga et la figure du trappeur ont inspiré Ève Gravel, qui propose une collection automne-hiver 2012-2013 axée sur le confort du tissu et l'élégance du détail.

L'hiver contraint les corps à se cacher sous les manteaux, à multiplier les couches de tricot, les tissus qui gardent au chaud. Pour sa nouvelle collection, la designer a puisé dans les créations en plumes et en fourrures recyclées de Rachel Fortin, la créatrice derrière la ligne rachel.f, dans une collaboration qui donne le ton à la collection. «La plupart des pièces viennent de ses collections à elle, explique Ève Gravel. Elle a sa propre signature. J'avais envie d'intégrer ça avec mes vêtements, c'est le match parfait.» Tous les mannequins du défilé d'Ève Gravel portaient chapeau et guêtres de fourrures, évoquant la figure mythique coureur des bois. Les imprimés de plumes et la palette de couleurs choisie - le gris, le noir, le blanc et l'ocre- rappelaient également les vastes territoires de bois debout.

Quelques manteaux figurent au rang des nouvelles créations d'Ève Gravel, une première dans la carrière de la designer. «Je voulais faire profiter aux gens du grand hiver. Je suis tombée en amour avec des matières. Ça m'a donné le goût de faire une minicollection de manteaux. J'avais aussi envie de faire de multiplier les épaisseurs, en les ajoutant par-dessus de petites robes courtes, ajustées.» Elle a privilégié les tissus organiques comme la laine et le tricot, parfois le jersey, dans la recherche d'un équilibre entre confort et style.

Pour la designer, les vêtements doivent d'abord être polyvalents et s'adapter aux situations du quotidien. «Je ne crée pas dans le but d'innover ou d'inventer quelque chose. Je crée en étant consciente que, dans la vie, on aime être belle et confortable. Je crée des vêtements que les gens vont porter tous les jours, un beau style avec des détails supers simples.» Sa satisfaction se trouve alors non pas dans l'extravagance d'un défilé couru, plutôt dans l'utilité que ses vêtements trouvent dans la réalité. «Je ne veux pas qu'on voie ma collection sur une passerelle et que ça finisse là. Je veux qu'elle se retrouve en magasin, je veux qu'elle retrouve dans les garde-robes des femmes. »

-

Close
Semaine de la mode de Montréal, collection automne-hiver 2012: Ève Gravel
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Ève Gravel - EVE GRAVEL * DESIGN * MONTREAL * GIRL FASHION

Eve Gravel

Eve Gravel Fall-Winter 2011-2012 - YouTube

Eve Gravel | Facebook

Eve Gravel | Mode Montréal

Ève Gravel printemps-été 2012 « La Passerelle

Semaine de mode printemps 2012

Semaine de mode de Montréal - Les créateurs d'ici en vedette

Pleins feux sur la Semaine de la mode de Montréal

C'est parti pour la 22e édition de la Semaine de la Mode de Montréal