VIDEO

Une erreur du conducteur à l'origine de la tragédie routière en Ontario

08/02/2012 11:58 EST | Actualisé 09/04/2012 05:12 EDT
PC

LONDON, Ont. - Le conducteur de la fourgonnette impliquée lundi dans la tragédie routière qui a fait 11 morts en Ontario n'aurait pas fait son arrêt obligatoire, et il ne détenait pas le permis requis pour conduire ce type de véhicule, selon la Police provinciale de l'Ontario.

Dix travailleurs migrants originaires du Pérou et le chauffeur d'un camion plate-forme ont perdu la vie à la suite de cet accident survenu lundi à Hampstead, une petite communauté située au nord-est de Stratford.

Au cours d'une conférence de presse, mercredi à London, les autorités policières ont conclu que le conducteur de la fourgonnette, un homme de 45 ans qui a été tué dans l'accident, a omis de faire son arrêt obligatoire et de céder ainsi le passage au camion qui approchait, à un carrefour de ces routes rurales.

La fourgonnette pouvait accueillir 15 passagers. Or, la police affirme que le conducteur d'un véhicule qui peut transporter plus de 11 passagers doit détenir au moins un permis de classe F en Ontario, ce que le conducteur fautif ne possédait pas.

Trois personnes qui se trouvaient dans la fourgonnette ont survécu à ce que la police a qualifié d'impact «violent». Deux personnes se trouvent dans un état critique à l'hôpital alors qu'une autre est dans un état stable.

Le surintendant en chef de la Police provinciale John Cain a affirmé que cette tragédie souligne l'importance de respecter le code de la sécurité routière.

«On aurait pu prévenir cet accident», a-t-il dit. «Ces vie n'auraient pas dû être perdues. Les erreurs des conducteurs représentent la plus grande cause d'accidents en Ontario.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Un accident fait 11 morts en Ontario