NOUVELLES

New York devient la «Grande pomme bleue» en l'honneur de ses Giants (PHOTOS)

07/02/2012 12:03 EST | Actualisé 08/04/2012 05:12 EDT
Getty Images

NEW YORK, États-Unis - Des milliers de partisans ont rugi de joie quand le quart des Giants de New York Eli Manning a brandi le trophée du Super Bowl alors qu'il se trouvait sur un char allégorique tout en blanc et bleu, mardi, durant le défilé de la victoire tenu à New York — une ville que le maire Michael Bloomberg a lui-même rebaptisé la «Grande pomme bleue» pour l'occasion.

Le défilé de l'équipe a commencé à l'extrémité sud de Manhattan à Battery Park en se dirigeant lentement vers le nord, en direction de l'hôtel de ville, alors que les joueurs étaient acclamés par des milliers de partisans habillés aux couleurs des Giants et que des confettis tombaient sur eux.

Manning, qui était accompagné par l'entraîneur Tom Coughlin, le maire Bloomberg, le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo et d'autres coéquipiers, a salué la foule en souriant alors que les amateurs répondaient avec grand bruit.

L'équipe a été présentée sous les applaudissements nourris des 250 partisans chanceux qui ont pu obtenir des billets pour la cérémonie à la place de l'hôtel de ville. Les Giants y ont été honorés en recevant les clés de la ville. L'ailier espacé des Giants Victor Cruz a fait sa célèbre danse salsa en acceptant sa clé.

Coughlin a lancé que les Giants ont réussi leur quête parce qu'ils n'ont jamais abandonné. Il a ajouté que tout est possible pour ceux qui y croient, et que ses joueurs «y ont toujours cru».

Plus tôt dans la journée, Coughlin a reçu l'appel de félicitations du président des États-Unis Barack Obama. Comme le veut la tradition, celui-ci a invité l'équipe à lui rendre visite à la Maison-Blanche.

Certains amateurs de football se sont placés le long du tracé du défilé dès 6h afin d'acclamer leurs joueurs favoris. Bon nombre des étudiants d'une école secondaire de Long Island se sont absentés de leurs cours afin de «voir toute une nation se réunir à un endroit — ce défilé», a lancé Mike King, 16 ans, de Wantagh, dans l'État de New York.

On estime que le défilé aura un impact économique allant jusqu'à 38 millions $ US pour la ville, tout dépendant du nombre de participants, a noté Bloomberg. On attendait jusqu'à un million de gens, dont le tiers de l'extérieur de la ville.

Le défilé a été suivi d'une fête à MetLife Stadium, au New Jersey, en après-midi.

Il s'agissait du deuxième défilé du Super Bowl en quatre ans pour les Giants. Ils avaient également battu les Patriots de la Nouvelle-Angleterre lors du match de championnat de la NFL en 2008.

New York fête ses héros et ses champions de cette façon depuis 1919. Le premier défilé a été organisé en l'honneur du général John Pershing et des troupes victorieuses à l'issue de la Première Guerre mondiale.

Ont suivi plus de 200 défilés en l'honneur de gens comme Charles Lindbergh, Albert Einstein, le pape Jean-Paul et Nelson Mandela.