POLITIQUE

James Moore compare les dépenses pour le jubilé à celles du 400e de Québec

07/02/2012 11:24 EST | Actualisé 08/04/2012 05:12 EDT
Althia Raj

OTTAWA - À ceux qui se plaignent des dépenses du gouvernement fédéral pour le jubilé de diamant d'Élisabeth II, le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, rappelle les millions dépensés pour le 400e anniversaire de la Ville de Québec.

Le ministre Moore a fait cette observation lors d'une courte entrevue après avoir participé à une des nombreuses cérémonies prévues cette semaine pour honorer la reine. La cérémonie de mardi matin soulignait officiellement l'installation d'un vitrail au-dessus de la porte du Sénat; l'oeuvre représente Élisabeth II et la reine Victoria.

Invité à répondre à ceux qui estiment que les 7,5 millions $ que son ministère dépense en cérémonies pour le jubilé sont du gaspillage, le ministre Moore a rejeté l'attaque.

«Parce que ce sont des sommes qui existent toujours dans le département pour ce type d'événements. Écoutez, c'était 100 millions $ qu'on a dépensés sur le 400e anniversaire de la Ville de Québec», a-t-il dit.

Quant aux six députés, deux néo-démocrates et les quatre bloquistes, qui refusent d'accepter les médailles du jubilé, le ministre se console en soulignant que c'est dix fois moins qu'il y a 10 ans.

«En 2002 (pour le 50e anniversaire du couronnement de la reine), je crois qu'il y avait une soixantaine de députés du Québec qui ont refusé de participer dans ce projet-là, a dit le ministre. S'il y en a six, ce n'est pas un problème pour le programme entier. On peut prendre ces médailles-là et trouver une manière de les passer aux Canadiens qui les veulent.»

Le ministre a dit ne pas savoir si au Québec il y a une réaction plus négative qu'ailleurs au Canada au jubilé. Il a invité tout le monde, y compris ceux qui ne sont pas de «grands fans de la monarchie», à faire preuve de respect pour «souligner un anniversaire important pour le Canada».

«Le débat sur la monarchie, ce n'est rien de nouveau et ça ne se terminera pas cette semaine», a conclu le ministre.