Le FRAPRU manifeste contre le budget Bachand

Publication: Mis à jour:
MANIFESTATION FRAPRU BACHAND
Image d'archive d'une manifestation du FRAPRU, à l'hiver 2010. (The Canadian Press Images / Mario Beauregard) | (The Canadian Press Images / Mario Beauregard)

MONTRÉAL - À l'approche du budget provincial, le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) a décidé de mettre de la pression sur le gouvernement Charest pour qu'il augmente ses investissements dans le logement social.

Près de 300 personnes ont répondu à l'appel de l'organisme pour manifester samedi après-midi près du bureau du premier ministre Jean Charest, au centre-ville de Montréal.

Le porte-parole de l'organisme, François Saillant, réclame que le budget qui sera présenté sous peu par le ministre des Finances, Raymond Bachand, prévoit un accroissement majeur des investissements pour de nouveaux logements sociaux.

Il estime que l'ampleur et l'urgence des problèmes de logement et d'itinérance nécessitent le financement de 50 000 logements sociaux en cinq ans.

M. Saillant estime que plus de 260 000 ménages locataires ont des besoins pressants en matière de logement, dont 156 000 dans la seule région métropolitaine de Montréal.

Le porte-parole du FRAPRU rappelle que plusieurs régions demeurent aux prises avec de sévères pénuries de logement, en particulier l'Abitibi et la Côte-Nord, où à peu près aucun logement locatif n'est disponible à la location.

Sur le web

Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)

Poursuivre sur la route pour le logement social - FRAPRU