Fed Cup: défaite du Canada contre le Paraguay, 2-0

Publication: Mis à jour:
MARIEEVE PELLETIER
Marie-Ève Pelletier a perdu 6-2, 3-6 et 6-4 devant la jeune Montserrat Gonzalez (Kevin Van Paassen/The Globe and Mail/CP/Archives) | CP

CURITIBA, Brésil - Déçues de ne pas être du match de la finale et ainsi espérer avoir une chance de se classer pour un match de barrage qui donne accès au groupe II mondial, les Canadiennes ont tout de même chèrement vendu leur peau, samedi, pour finalement s’incliner 0-2 devant le Paraguay et terminer au quatrième rang du groupe I de la zone des Amériques au tournoi de la Fed Cup présenté à Curitiba, au Brésil.

La Repentignoise Marie-Ève Pelletier, 303e, a perdu 6-2, 3-6 et 6-4 devant la jeune Montserrat Gonzalez, de 12 ans sa benjamine.

La Torontoise Sharon Fichman, 197e, s'est inclinée 6-2, 2-6 et 3-6 aux mains de Veronica Cepede Royg, 212e au monde.

La Blainvilloise Aleksandra Wozniak est rentrée plus tôt au pays pour faire examiner son pied droit (elle rencontrera les médecins lundi).

La Lavalloise Stéphanie Dubois, 87e au monde, n’a pas été utilisé pour cette rencontre.

Rebecca Marino n’avait pour sa part pas fait le voyage au Brésil pour des raisons personnelles - c’est donc sans les trois joueuses les mieux classées au pays que l’équipe dirigée par Sylvain Bruneau s’est amenée sur le terrain.

Le match n’avait aucune signification si ce n’est que l’honneur de finir au troisième rang puisqu’en terminant deuxième de son groupe, le Canada était assuré de demeurer dans le groupe I de la zone des Amériques pour l’année prochaine. Comme seule l’équipe gagnante du groupe I de la zone des Amériques obtient une chance de jouer un match de barrage dans le but d’accéder au Groupe II mondial, la victoire n’avait aucune signification.

C’est l’Argentine qui aura la chance de disputer ce match de barrage puisque les Argentines ont disposé des Colombiennes en grande finale. Les adversaires des Argentines ne sont toutefois pas encore connues.

Sur le web

Quatrième | Tennis | Radio-Canada.ca

Fed Cup: Marie-Ève Pelletier remplace Rebecca Marino

Dubois est très confiante pour la suite