NEWS

Décès de l'acteur américain Ben Gazzara

04/02/2012 06:54 EST | Actualisé 05/04/2012 05:12 EDT
(AP Photo/United Artists, file)
NEW YORK, N.Y. - L'acteur américain Ben Gazzara, qui avait joué notamment dans plusieurs films de John Cassavetes, est décédé vendredi à New York d'un cancer du pancréas. Il avait 81 ans.

Suzanne Mados, une amie de sa famille, a précisé qu'il s'était éteint dans un établissement de soins palliatifs de Manhattan.

L'acteur, qui avait interprété de nombreux personnages pour le cinéma et la télévision, avait aussi été salué pour ses performances au théâtre, à Broadway, en incarnant par exemple en 1955 un personnage d'alcoolique, Brick Pollitt, dans "La chatte sur un toit brûlant" de Tennessee Williams.

Au total, ses interprétations dans des pièces de théâtre lui avaient valu trois Tony Awards.

Il avait fait ses débuts au cinéma en 1957 dans "The Strange One" ("Demain ce seront les hommes"), un film de Jack Garfein évoquant la brutalité dans une école militaire du sud des Etats-Unis. Il avait ensuite incarné un homme accusé de meurtre dans "Autopsie d'un meurtre" (1959), d'Otto Preminger, un rôle qui lui avait valu une large reconnaissance publique et auprès des critiques.

Dans les années 1970, il avait tourné dans trois films de son ami John Cassavetes: "Husbands", "Meurtre d'un bookmaker chinois" et "Opening Night".

Ben Gazzara avait ensuite aussi joué notamment dans "The Big Lebowski" (1998) des frères Coen, un remake de "L'affaire Thomas Crown" en 1999. Il avait également tourné plusieurs films en Italie.

Né à New York le 28 août 1930, Biagio Anthony Gazzara était le fils d'immigrants siciliens qui s'étaient rencontrés et mariés à New York, et sa langue maternelle était l'italien.

Passionné par le cinéma dès son enfance, il avait étudié à l'Actors Studio dirigé par Lee Strasberg, une école où sont également passés des acteurs aussi prestigieux que Marlon Brando, Montgomery Clift, James Dean, Shelly Winters, Paul Newman, Joanne Woodward et Rod Steiger.

Les deux premiers mariages de Ben Gazzara, avec les actrices Louise Erikson et Janice Rule, s'étaient terminés par un divorce.

En 1982, il s'était remarié avec une actrice d'origine allemande, Elke Krivat, avec laquelle il vivait depuis. Il laisse derrière lui son épouse, ainsi qu'une fille.

"Elke m'a sauvé la vie", avait déclaré Ben Gazzara en 1999. "Quand je l'ai rencontrée, je buvais trop, je batifolais trop, un comportement suicidaire. Elle a remis de l'amour et de l'espoir dans ma vie", avait-il ajouté. AP

pyr/v0062/mw