NEWS

Afghanistan: l'année 2011 a été la plus meurtrière pour les civils

04/02/2012 08:04 EST | Actualisé 05/04/2012 05:12 EDT
(AP Photo/Mohammad Sajjad)
L'année 2011 a été la plus meurtrière pour les civils dans la guerre en Afghanistan, avec 3.021 personnes tuées en raison notamment d'une recrudescence des attaques d'insurgés, avec des attentats suicide et l'explosion de bombes, ont annoncé samedi les Nations unies.

Des militants liés aux talibans sont responsables de plus des trois quarts des morts de civils en 2011, et c'est la cinquième année consécutive que le bilan des victimes civiles est en hausse dans le pays, selon l'ONU.

"Une décennie après le début de la guerre, son coût sur le plan humain continue d'augmenter", a déploré Georgette Gagnon, directrice des droits de l'homme de la Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan (MANUA). Le nombre de décès de civils est en hausse de 8% par rapport à 2010.

Selon l'ONU, les décès de civils sont provoqués à 77% par des attaques d'insurgés, et 14% par des actions des troupes afghanes et internationales. Dans 9% des cas, la cause des morts est inconnue, d'après les Nations unies. AP

pyr/v0194