Le CCNR tranche en faveur de Sun News au sujet d'une entrevue jugée agressive

Publication: Mis à jour:
MARGIE GILLIS SUN NEWS INTERVIEW
L'interview de Sun News avec Margie Gillis a fait couler beaucoup d'encre. (Photo Archives) | PC

TORONTO - Le Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR) a statué vendredi que le ton agressif employé par l'animatrice de Sun News Krista Erickson dans une entrevue avec la danseuse Margie Gillis était acceptable.

L'organisme s'est penché sur l'interview diffusée le 1er juin 2011 dans le cadre de l'émission d'affaires publiques «Canada Live» après que de nombreux téléspectateurs eurent dénoncé l'attitude de Mme Erickson envers son invitée.

Durant l'entretien, la journaliste avait bombardé Mme Gillis de questions pour savoir si l'artiste originaire du Québec trouvait approprié que le gouvernement lui ait versé des subventions pour soutenir son travail artistique.

Dans son jugement, le CCNR a estimé que Krista Erickson avait le droit d'être agressive en menant une entrevue et de révéler son point de vue personnel sur le sujet traité.

L'organisme a également souligné que la danseuse avait eu la possibilité d'exprimer son opinion et avait choisi de continuer l'interview après une pause commerciale en dépit du caractère houleux de son échange avec l'animatrice.

Le CCNR a indiqué avoir enregistré un nombre record de 6676 plaintes à propos de l'entretien. L'an dernier, le président de l'organisme, Ron Cohen, avait affirmé que le CCNR recevait en moyenne 2000 plaintes par année.

Sur le web

Sun News "Interview" with Margie Gillis - part 1 - YouTube

Sun News "Interview" with Margie Gillis - part 2 - YouTube

Margie Gillis piégée par SUN News|Richard Therrien

La compassion de Sun TV News | Marc Cassivi | Marc Cassivi

Margie Gillis à Sun News Network - Appui au financement public ...