Propos controversés du sénateur

Publication: Mis à jour:
Imprimer
PC / Adrian Wyld
PC / Adrian Wyld

«Chaque assassin devrait avoir droit à sa corde dans sa cellule». Ces propos malheureux du sénateur conservateur Pierre-Hugues Boisvenu sont vertement et unanimement décriés par la classe politique à Ottawa.

Lire l'intégralité de l'article sur TVA Nouvelles