NOUVELLES

Megaupload: Les fichiers pourraient être supprimés dès jeudi

30/01/2012 04:37 EST | Actualisé 30/03/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Les fichiers des utilisateurs du site de partage Megaupload pourraient être supprimés dès jeudi, a-t-on appris de sources judiciaires.

La justice américaine a bloqué l'accès au site Internet le 19 janvier et inculpé sept hommes. Megaupload est accusé d'avoir facilité le téléchargement illégal de plusieurs millions de fichiers, violant les droits de leurs auteurs.

La compagnie affirme que des millions d'utilisateurs utilisent le site pour stocker leurs propres données, notamment des photos de famille et des documents personnels.

Megaupload délègue le stockage des données à des sociétés extérieures moyennant finances, mais selon son avocat, Ira Rothken, le gouvernement a gelé ses avoirs.

Selon un courrier remis vendredi par les services du procureur de Virginie, les sociétés de stockage Carpathia Hosting et Cogent Communications pourraient commencer à détruire les fichiers jeudi. Ni la justice, ni les compagnies, n'étaient joignables dimanche soir.

La lettre précise que le gouvernement a copié certaines données sur les serveurs, mais ne les a pas physiquement retirées. C'est désormais aux deux sociétés de stockage de régler le problème, affirme l'accusation.

Ira Rothken a fait savoir que Megaupload travaillait avec les procureurs pour éviter que les fichiers ne soient purement et simplement supprimés. Selon lui, au moins 50 millions d'utilisateurs sont concernés par ce risque. Il affirme que ces données sont en outre importantes pour la défense du site.