NOUVELLES

Fusillade en Louisiane: le juge a déclaré nul le procès d'un ex policier

27/01/2012 09:59 EST | Actualisé 28/03/2012 05:12 EDT

NOUVELLE-ORLÉANS - Un juge fédéral des États-Unis a annulé la poursuite intentée contre un sergent de la police retraité, accusé d'avoir tenté d'étouffer une affaire de fusillade policière mortelle sur un pont de La Nouvelle-Orléans survenue peu après le passage de l'ouragan Katrina.

Le juge de district Kurt Engelhardt a statué, vendredi, que la procureure du département de la Justice Bobbi Bernstein pourrait avoir influencé le jury au cours du procès de Gerard Dugue. L'avocate a mentionné le nom de l'un des hommes ayant été battu à mort par un policier de La Nouvelle-Orléans dans une affaire sans lien avec le cas de Gerard Dugue.

Le juge Engelhardt a rejeté l'allégation de Me Bernstein voulant que le seul fait de mentionner le nom de Raymond Robair n'aurait pas pu porter un quelconque préjudice à Gerard Dugue.

L'accusé a nié avoir pris part à la tentative d'étouffement de l'affaire, soutenant n'avoir appris que des années plus tard que des policiers avaient ouvert le feu sur des individus innocentes et non armées, sur le pont Danziger.

Me Bernstein a indiqué qu'elle ne pouvait confirmer si les procureurs reprendraient la cause.

PLUS:pc