NOUVELLES

Des violences font 13 morts dans le Caucase russe

27/01/2012 08:25 EST | Actualisé 28/03/2012 05:12 EDT

Treize personnes, dont un chef islamiste, quatre officiers de l'armée et un civil, ont été tuées dans trois incidents séparés dans le Caucase russe, ont annoncé vendredi les autorités russes.

Le chef des séparatistes islamistes dans la province d'Ingouchie et deux autres militants ont trouvé la mort dans une fusillade vendredi dans le village d'Ekajevo, a déclaré Nikolaï Sintsov, porte-parole de la Commission anti-terroriste russe.

Quatre officiers de l'armée russe et cinq militants ont également été tués dans la province voisine du Daguestan, a annoncé vendredi le porte-parole de la police Viacheslav Gassanov.

Dans une autre province russe en proie à la violence, la Kabardino-Balkarie, trois militants masqués ont poignardé un joueur de volley-ball dans la salle de sport d'une école, selon le porte-parole de la police Andreï Ouchakov.

Le Caucase russe est le théâtre d'attaques quasi-quotidiennes menées par des insurgés séparatistes et des bandes criminelles.

PLUS:pc