Procès Shafia: alerte à la bombe au palais de justice

Publication: Mis à jour:
SHAFIA BOMBE ALERTE PROCES
Tooba Yahya et Mohammad Shafia à leur arrivée jeudi matin au Palais de justice de Kingston. (AP Photo/The Canadian Press, Frank Gunn) | AP

KINGSTON, Ont. - Les plaidoiries finales au procès Shafia ont été interrompues ce matin par l'évacuation du Palais de justice de Kingston, en Ontario.

Cette évacuation ferait suite à un appel à la bombe et le procès a été ajourné au moins jusqu'à 13h00.

Avant la reprise des procédures ce matin, un des détectives affectés au dossier a invité toutes les personnes s'y trouvant à quitter l'édifice et une importante présence policière a été constatée sur place.

Mohammed Shafia, 58 ans, son épouse Tooba Yahya, 42 ans, et leur fils Hamed, 21 ans, ont tous trois plaidé non coupable à quatre accusations de meurtre prémédité.

Ils sont accusés d'avoir tué les adolescentes de la famille Shafia, Zainab, 19 ans, Sahar, 17 ans, et Geeti, 13 ans, de même que la première femme de Mohammed Shafia.

La Couronne doit terminer sa plaidoiries aujourd'hui, alors que les avocats de la défense ont présenté leur argumentaire mardi et mercredi.

Le jury entamera ses délibérations lorsque le juge aura donné ses directives.

-

Sur le web

Grands Titres | Radio-Canada.ca

Les Shafia pourraient être indemnisés, croit Marc Bellemare

Procès Shafia: la preuve est close

Le "contexte culturel"