NOUVELLES

Les gens d'âge mûr accumulent le plus de dettes, prévient la CIBC

26/01/2012 11:18 EST | Actualisé 27/03/2012 05:12 EDT

OTTAWA - Un nouvel examen des finances des ménages porte à penser que les Canadiens qui peuvent le moins se le permettre — les gens d'âge mûr qui sont aux portes de la retraite — sont en fait ceux qui accumulent le plus de dettes.

La Banque CIBC précise que son analyse laisse entendre que l'ampleur de l'endettement des ménages au Canada est peut-être plus importante qu'on ne le croit.

Les données officielles démontrent que l'endettement des ménages atteint maintenant 153 pour cent, un niveau sans précédent pour le Canada et qui s'approche du seuil de 160 pour cent qui a précédé l'éclatement de la bulle immobilière aux États-Unis il y a quatre ans.

Une analyse plus fine des chiffres révèle que les ménages dont l'endettement surpasse déjà 160 pour cent — soit le tiers du total des ménages — détiennent en fait les trois quarts de la totalité de la dette domestique.

De plus, les gens âgés de 45 ans et plus représentent une portion de plus en plus importante des Canadiens les plus lourdement endettés, alors qu'on pourrait s'attendre à un phénomène inverse.

L'économiste en chef de la CIBC, Avery Shenfeld, prévient que cette micro-analyse des données ne permet pas de craindre un effondrement, mais croit que les dépenses des ménages devront ralentir, ce qui risque de freiner l'activité économique.

PLUS:pc