NOUVELLES

Un bâtiment de plusieurs étages s'est effondré au centre de Rio de Janeiro

25/01/2012 09:15 EST | Actualisé 26/03/2012 05:12 EDT

RIO DE JANEIRO - Un bâtiment de plusieurs étages s'est effondré mercredi soir à Rio de Janeiro, au Brésil, mais le nombre de victimes possibles et la cause de l'incident n'étaient pas connus, tôt jeudi.

Des débris ont été retrouvés dans une large zone autour du lieu de la catastrophe, couvrant des voitures et des motos. Un bâtiment voisin a subi des dommages, et la télévision a montré au moins deux personnes sur son toit, attendant vraisemblablement des secours de la part des pompiers.

Après l'effondrement, plusieurs versions ont circulé quant au nombre de victimes possibles.

Une responsable de la Défense civile a d'abord confirmé que deux corps avaient été récupérés, mais des responsables de l'Hôtel de ville et du département municipal de la Santé ont démenti cette information, affirmant qu'aucun décès n'avait été confirmé, tôt jeudi.

Des témoins disent avoir entendu une explosion juste avant l'effondrement du bâtiment, et une forte odeur de gaz était perceptible sur les lieux de l'accident, mais le maire de Rio a exprimé des doutes quant à la possibilité qu'une fuite de gaz eut été à l'origine de l'accident.

Il n'était pas immédiatement possible de connaître la taille des bâtiments endommagés, mais celui qui s'est effondré comptait au moins cinq étages. Il était situé près du Teatro Municipal historique et du Musée des Beaux-arts de Rio, deux bâtiments qui semblaient intacts.

La responsable de la Défense civile, qui a tenu à conserver l'anonymat, a dit croire que le bâtiment effondré était d'usage commercial et non résidentiel. L'explosion est survenue après 20 heures et il y a espoir que l'heure tardive ait contribué à réduire le nombre de personnes qui auraient pu se trouver dans le voisinage.

La police a restreint l'accès à la zone et l'alimentation électrique de la rue a été coupée pour des raisons de sécurité.

PLUS:cppc