NOUVELLES

L'Espagne veut à nouveau durcir sa législation sur l'avortement

25/01/2012 08:09 EST | Actualisé 26/03/2012 05:12 EDT

MADRID - Le ministre espagnol de la Justice, Alberto Ruiz Gallardon, a annoncé mercredi une réforme de la législation sur l'avortement, afin de rendre obligatoire l'autorisation parentale pour les jeunes filles de 16 et 17 ans.

Le précédent gouvernement, socialiste, avait modifié la loi de 1985 en 2010 pour autoriser les interruptions volontaires de grossesse sans restriction pendant les 14 premières semaines de grossesse. Les adolescentes de 16 et 17 ans n'avaient plus à demander l'autorisation de leurs parents pour une telle intervention.

Le ministre de la Justice n'a pas dit quand sera présentée cette réforme, ni si la loi fera l'objet d'autres modifications.

Le Parti populaire s'était opposé à la réforme et avait promis lors de la campagne électorale l'an dernier de modifier le texte en cas d'élection. Il a remporté la majorité au Parlement le 20 novembre.

PLUS:cppc