Huffpost Canada Quebec qc

Un hôpital devra verser 1 M$ au chanteur Garth Brooks qui souhaitait honorer sa mère

Publication: Mis à jour:
GARTH BROOKS CHANTEUR AMERICAIN
Getty Images

CLAREMORE, États-Unis - Un jury de l'Oklahoma a statué, mardi, que la direction d'un hôpital de la ville d'origine du chanteur Garth Brooks devrait lui verser 1 million $.

L'hôpital n'avait pas construit, tel que prévu dans un contrat avec le chanteur, un centre pour femmes qui devait honorer la mémoire de sa défunte mère.

Les jurés ont tranché en faveur de Garth Brooks dans la poursuite pour rupture de contrat qu'il avait déposée contre le Integris Canadian Valley Regional Hospital, au Yukon. Ils ont fait savoir que l'établissement devrait rembourser les 500 000 $ de dons versés par l'artiste, en plus d'une somme équivalente pour dommages et intérêts punitifs.

L'hôpital a de son côté déclaré que Garth Brooks n'avait pas fait part de restrictions en leur versant l'argent, et que ce n'est que plus tard que la demande d'hommage à sa mère a été faite. Colleen Brooks est décédée des suites d'un cancer en 1999.

«Évidemment, nous sommes déçus, particulièrement de la décision du jury d'imposer une somme supérieure à 500 000$», a déclaré le porte-parole d'Integris, Hardy Watkins. «Nous sommes seulement heureux que le dossier soit clos.»

M. Brooks a qualifié les jurés de «héros».

«Je ne me sens plus comme un fou», a-t-il lancé.

La jurée Beverly Lacy a indiqué avoir voté en faveur de M. Brooks parce qu'elle croyait que l'hôpital était revenu sur sa parole.

«Nous voulions leur montrer qu'ils ne pourraient plus faire ça à personne», a-t-elle déclaré, en faisant allusion à la décision d'imposer des dommages punitifs.

Garth Brooks a affirmé qu'il croyait avoir conclu une entente en 2005 avec le président de l'hôpital, James Moore. Il a intenté une poursuite après avoir appris que l'établissement souhaitait utiliser son don pour financer d'autres projets de construction.

M. Moore aurait d'abord suggéré au chanteur de nommer le centre de soins intensifs en l'honneur de sa mère, ce que Garth Brooks a refusé, soutenant que cela ne la représentait pas. Le président de l'hôpital aurait ensuite suggéré le projet de centre pour femmes.

Le chanteur a plaidé, lors d'un témoignage émotif, que sa mère n'aspirait qu'à une seule chose de son vivant: aider les jeunes. Il a d'ailleurs souligné qu'elle-même s'était retrouvée enceinte à l'adolescence.

Sur le web

Justice: le chanteur Garth Brooks recevra 1 M$ en dommages et ...

Procès: Garth Brooks pleure en parlant de son désir de rendre ...